Pourquoi une psychothérapie ?

Parfois, il n’est pas possible de tout aborder avec un proche. Dans certaines circonstances de notre vie, il est nécessaire d’accepter qu’on ne puisse cette fois-ci pas trouver les réponses seul, et se faire aider pour un temps, par une personne neutre, extérieure au cercle des relations familiales ou amicales.

La psychothérapie permet de travailler sur ce qui n’est pas satisfaisant, parfois même handicapant dans sa vie.

On entreprend une thérapie afin de :
⦁ Cesser de souffrir : déprime, dépression, anxiété, angoisse, phobie, panique, insomnie, stress, culpabilité, honte, colère, surmenage, burn-out, chômage, maltraitance diverse…
Régler des problèmes affectifs et/ou relationnels : timidité, obsession, échecs amoureux, estime de soi, harcèlement…
⦁ Modifier des comportements qui nous nuisent : dépendance affective, addictions diverses, dermatillomanie, troubles alimentaires…
Faire face à une crise existentielle : recherche de sens de la vie, après quoi je cours, réorientation professionnel…
⦁ ou plus simplement : retrouver sa créativité, sa joie, son désir de vivre, s’alléger.

Que peut-on attendre d’une thérapie ?

On vient en thérapie pour changer. Je m’engage à vous soutenir dans cet élan en respectant votre identité, votre différence, votre unicité et ce, avec bienveillance, respect et dans un cadre sécurisant. Les mécanismes à l’œuvre sont selon les étapes de thérapie, soit des mécanismes de réparation, de transformation, et d’autres de croissance et parfois simplement d’acceptation.

La thérapie c’est : s’offrir la possibilité d’un rendez-vous avec soi-même, que ce soit pour y déposer ses souffrances, les comprendre ou les dépasser. Mais c’est surtout je dirai, la possibilité de s’accorder un chemin de liberté. Elle permet de devenir auteur et acteur de son histoire. C’est un moment unique où tout peut se dire, tout peut être accueilli. Elle nous donne l’occasion de se construire une belle maison intérieure et de se mettre en chemin vers soi.

Nous partons ensemble: je connais les directions, mais je ne connais pas votre pays.