A voir, à écouter sur L’Analyse Psycho-Organique

– L’Analyse Psycho-Organique:

Interview complète d’Éric Champ, Anne Fraisse, Marc Tocquet à propos du lancement du livre « L’Analyse PsychoOrganique …

INTERVIEW COMPLÈTE

– Comment bien choisir son psy par Michel Cymes? 

Michel CYMES vous dit comment bien choisir son psy
RTL – 23/01/2018

– Ma Bible des psychothérapies: l’APO

01/10/18 – Ouvrage collectif de la FF2P

« MA BIBLE DES PSYCHOTHÉRAPIES« 

Ouvrage exhaustif accessible à tous destiné à mieux faire connaître le monde de la psychothérapie.

Vous y trouverez, entre autre, une présentation complète des différentes approches thérapeutiques agréées par la FF2P.


https://www.editionsleduc.com/produit/1714/9791028512156/ma-bible-des-psychotherapies

Extrait du livre : 

... UN PEU D’HISTOIRE
 L’Analyse Psycho-Organique est une méthode de psychothérapie créée en 1985 par Paul Boyesen. Dès les années 1950, sa mère Gerda Boyesen, psychologue et physiothérapeute norvégienne, découvre que la résolution des névroses est facilitée par des massages appropriés. Elle intègre à sa pratique le courant bioénergétique qui soutient le processus thérapeutique par la catharsis émotionnelle et la régression primale. Ses trois enfants collaborent avec elle, et élaborent la psychologie biodynamique.

Dans les années 1970, Paul Boyesen est au cœur de l’émergence des nouvelles thérapies. Son propre processus analytique lui permet de percevoir les limites d’un travail corporel dénué de symbolisation : il développe alors ses propres concepts, sa vision et modélisation de l’inconscient, fondant l’ensemble théorique et pédagogique de l’analyse psycho-organique. Cette approche ne donne pas seulement de l’importance au sens de l’expérience et à la sensation de l’expérience mais aussi au verbe qui les lie.

LES GRANDS CONCEPTS
 L’analyse psycho-organique est une méthode qui établit des ponts entre les approches psycho-corporelles et la psychanalyse. C’est une pratique qui relie perception des sensations, ressentis et mouvements dans le corps, expression des émotions, accueil des images, symbolisation et verbalisation. Elle prend en compte les phénomènes de transfert et de contre-transfert inhérents aux manifestations de l’inconscient et au processus de la psychothérapie.

Une philosophie, une vision de l’homme et du sens de l’existence
 L’analyse psycho-organique considère que chaque personne: est porteuse d’un « noyau sain », un soi profond qui demande à se réaliser, à s’exprimer et dont le psychopraticien, par son accompagnement, sera un miroir ; est pourvue de ressources internes à découvrir, à développer, de capacités créatives et transformationnelles ; est porteuse de besoins et de désirs qui cherchent à être satisfaits et à s’incarner.

C’est pourquoi chacun d’entre nous : peut trouver un sens à sa vie (par ses actions, ses choix…) lorsqu’il est en contact avec sa profondeur organique...

LES OUTILS

L’expérience vécue par son client. Son propre parcours analytique constitue l’une de ses bases, ses références théoriques et méthodologiques en sont une autre, et il dispose de plusieurs outils :

Le corps et la parole

Le thérapeute écoute tout autant le langage des mots que celui du corps, il est attentif à tout ce qu’exprime le client, consciemment et inconsciemment. Il invite à la relaxation, pour une rencontre avec soi-même, une disponibilité à l’instant présent, par une attention portée à la respiration, par la mobilisation douce de certaines parties du corps. Il accueille donc le langage du corps, et y répond parfois par un toucher thérapeutique (portages, ...L’analyste psycho-organique incarne avant tout une présence centrée et ouverte...

– Claire d’Hennezel: Raconte moi ta naissance

LES CHRONIQUES DE LA NOUVELLE ESPECE du 07/11/2018